1 / 8 Next Page
Information
Show Menu
1 / 8 Next Page
Page Background

JOURNÉES EUROPÉENNES DE L'INSUFFISANCE

CARDIAQUE : PREMIÈRE TABLE RONDE

Édito

Dr P. Troisfontaines

, Président du Groupe de Travail belge sur l'insuffisance cardiaque,

Cardiologue responsable du centre de l'insuffisance cardiaque au CHR de la Citadelle, Liège

Depuis 2010, le groupe de travail de l'insuffisance

cardiaque en collaborationavec laLigueCardiologique

Belge organise les Journées européennes de

sensibilisation à l'insuffisance cardiaque. Cette

année, 22 centres de l’insuffisance cardiaque ont

participé à cette campagne à travers tout le pays. Ces

journées ont pour but de sensibiliser le grand public

mais également d'alerter les pouvoirs publics et les

politiques face à la menace et aux défis auxquels notre

société et notre système de santé vont prochainement

être confrontés.

L'insuffisance cardiaque (IC) est une maladie

chronique évolutive qui se définit par l'incapacité du

cœur à assurer sa fonction de pompe pour répondre

aux besoins métaboliques du corps

. C’est une

affection invalidante qui entraine des hospitalisations

fréquentes et qui a un impact négatif important sur

la qualité de vie des patients et sur le plan socio-

économique.

En effet, elle touche plus de 200.000 Belges avec

15.000 nouveaux cas détectés chaque année.

Malheureusement, d’ici 2030, on s'attend à une

augmentation de 30 % à 40 % des patients souffrant

de cette maladie en Europe. Or cette affection

s'accompagne d'hospitalisations répétées qui ont un

impact sur le budget des soins de santé (En 2013, le

coût lié aux hospitalisations représentait un budget

de 149 millions d’euros sur base des données de

l'INAMI).

En 2013, nous avions lancé la Charte de l'insuffisance

cardiaque pour demander aux autorités compétentes

en matière de santé que soit engagée une réflexion

sur l’organisation et le financement des moyens

nécessaires pour des campagnes de prévention et de

détection précoce de l’insuffisance cardiaque, pour

le suivi pluridisciplinaire de l’insuffisance cardiaque,

pour l’éducation du patient et de sa famille et pour

la formation de tous les professionnels de la santé.

Depuis lors, plus de 12.000 Belges ont signé cette

Charte qui avait ensuite été remise aux autorités

compétentes aussi bien au niveau fédéral que

régional. Malheureusement, cette démarche n'avait

pas eu de suite...

C'est pourquoi, cette année, nous souhaitions

organiser une table ronde sur l'insuffisance cardiaque

dans le but d'alerter une nouvelle fois nos politiques

face à cette maladie et ses enjeux et les appeler à

agir. Cette première table ronde s'est déroulée au

Parlement fédéral ce 9 mai 2016 et s'est conclue par

un appel à l'Action.

Désormais, nous espérons que notre appel a été

entendu avant qu'il ne soit trop tard...

||

1

2

ARTICLE MÉDICAL

4

BON À SAVOIR

5

ECHOS

8

DICTIONNAIRE

8

QUESTION/RÉPONSE

Manger sainement :

à chacun son modèle

ÉDITO

Journées européennes de

l'insuffisance cardiaque

JOURNAL DE LA

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE

P 206097 | DÉPÔT BRUXELLES X

JUIN 2016 I

02/2016

SOMMAIRE

Notre appel s'articulait autour de 4 axes qui sont:

1. Faire en sorte que l’IC devienne une priorité

de santé publique avec des campagnes de

sensibilisation pour que les signes et symptômes

puissent être reconnus par tous.

2. Faciliter la prévention ainsi qu'un accès rapide

aux techniques diagnostiques pour favoriser

le dépistage précoce et la prise en charge

adéquate des patients.

3. Favoriser l'approche pluridisciplinaire et faire

en sorte que le patient devienne acteur de sa

santé et ainsi améliorer sa qualité de vie et son

pronostic.

4. Investir dans les soins de santé primaires pour

fournir les outils et les ressources nécessaires

pour accompagner les patients en ambulatoire

et leur éviter les réhospitalisations.