1 / 6 Next Page
Information
Show Menu
1 / 6 Next Page
Page Background

I

JOURNAL DE LA

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE

DE L’UTILITÉ - OU DE LA FUTILITÉ –

DES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES

ARTICLE MÉDICAL

PROF. EM. PIERRE BLOCK

JOURNAL DE LA

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE

02/2016

HOPE-3, UN BEAU TIR GROUPÉ

L'étude HOPE 3 dont les résultats ont été rapportés

en session Late Breaking par trois orateurs

successifs a été l'un des grands moments de

la réunion annuelle de l'American College of

Cardiology, Chicago 2-4 avril 2016.

Eva Lonn a d’abord présenté le concept général de

l’étude dont l'objectif général était d'évaluer via

une randomisation factorielle 2 x 2, l’impact versus

placebo d’un traitement

par candésartan 16 mg/j + hydrochlorothiazide

12.5 mg/j contre placebo,

par rosuvastatine 10 mg/j,

ou par l'association de ces deux traitements.

Les patients inclus étaient indemnes d'antécédents

cardio-vasculaires et étaient considérés comme

porteurs d'un risque cardio-vasculaire intermédiaire

(estimé à 1,0 %/an).

Il s'agissait soit de femmes de 60 ans et plus ou

d'hommes de 55 ans et plus ayant au moins un des

facteurs de risque additionnels suivants: rapport

taille/hanche augmenté, tabagisme, cholestérol-

HDL bas, anomalies du métabolisme des glucides,

insuffisance rénale modérée ou antécédents

familiaux coronariens.

Aucun niveau spécifique de tension artérielle ou de

cholestérol-LDL n’était requis pour l’inclusion.

L’étude a été conduite dans 228 centres répartis dans

21 pays.

Initialement, 14.682 patients ont été inclus dans

une phase de traitement de 4 semaines, à l’issue

de laquelle les 12.705 patients compliants ont été

randomisés. Leur âge moyen est de 66 ans, il y a

46 % de femmes, la pression artérielle moyenne

initiale est de 138/82 mm Hg, le cholestérol-LDL

moyen s'établit à 128 mg/dl et dans 87% des cas le

rapport taille hanche est excessif.

La médiane de suivi est de 5.6 ans et globalement

l'adhérence au traitement au fil du temps est bonne

et similaire dans les bras traitements actifs et

placebo.

Un double critère d’évaluation principal a été utilisé :

Le premier porte sur les décès cardio-vasculaires,

les infarctus et les AVC, le degré de significativité

étant fixé à un p

<

0,04.

Le second reprend les événements du premier

critère plus les arrêts cardiaques ressuscités, les

insuffisances cardiaques et les revascularisations,

le degré de significativité étant fixé à un p

<

0,02.

ARTICLE MÉDICAL

P 206097 | DÉPÔT BRUXELLES X

Exemplaire réservé au CORPS MÉDICAL

DR JEAN-CLAUDE LEMAIRE ET ERIC TISON

I

III

V

���

SOMMAIRE

ARTICLE MÉDICAL

HOPE-3, un beau tir

groupé

ARTICLE MÉDICAL

Ce qu’il faut retenir de

HOPE-3

ARTICLE MÉDICAL

Hypertension

pulmonaire